Site officiel de la mairie de Villard-saint-Christophe
Site officiel de la mairie de

L'incendie de 1866 n'a pas épargné l'église. La reconstruction remplace le chevet plat (figurant au cadastre napoléonien de 1834) par un chevet en hémicycle, ainsi que de nombreux aménagements intérieurs (voutes de la nef, du choeur). Bien avant, en 1770, intervint le percement de la porte côté Sud. Quant au clocher, il fut en refait en 1964, toiture en ardoise moins élancée que la précédente haute flèche de tuf.

      

Plusieurs autels occupent l'église, dont celui du Couronnement de la Vierge, ainsi que l'autel latéral, rescapé des directives du concile VATICAN 2, ou encore un autel de facture baroque (1750).

Parmi les vitraux, celui du célèbre Pierre Julien EYMARD 1811 – 1868. Né à la Mure, a fréquenté l’Église de Villard St Christophe, pour confesse auprès du père BARD. Béatifié en 1926 ce qui provoque une embellie artistique pour l’église du village. Canonisé en 1962. Fondateur de la congrégation du Saint-Sacrement.

       

On peut aussi évoquer les deux cloches, auxquelles les villageois tiennent beaucoup, tant elles rythment leur journée, Saints Antoine et Sébastien :

Notons également la croix du Calvaire, ainsi que le vieux cimeterre (19ème siècle), devant et autour de l'église.

   Stèle de Pierre GAILLARD. Les enfants sont la couronne des vieillards et les pères sont la gloire des enfants

  


D'autres croix se trouvent sur la commune, incontournables dans le paysage et la mémoire des villageois.

Croix du Gouret, surplombant le village, à 1580m d'altitude

 Croix du Calvaire, à l'entrée du village, souvenir de mission, en 1881

 Croix du chemin des Prés

 


Chapelle Saint Roch, située sur le hameau de La Traverse. Très beau retable de l'époque du Baroque